AUTRES ACTIVITÉS

La Société organise pour les membres de l’association des visites d’expositions, de musées, d’ateliers de céramistes et des voyages centrés sur des thèmes concernant la céramique et les arts du feu. Ces visites et voyages d’étude permettent de découvrir des collections de céramiques publiques ou privées avec les plus grands spécialistes dans le domaine.  Chacune de ces activités concerne de 20 à 35 participants.

Elle contribue à la valorisation et à l’enrichissement des collections du musée national de Céramique. Elle s’associe à d’autres organisations pour certaines  manifestations et colloques.

Au cours de l’année 2017, la Société a organisé pour ses membres : une visite de l’hôtel Kergolay-Langsdorf à Paris en mars, une visite des collections de porcelaine de Sèvres du château de Fontainebleau et de l’exposition « Charles Percier, architecte et designer (1764-1838) » avec le conservateur Christophe Beyeler en avril, la visite avec les commissaires de deux expositions au musée des Arts décoratifs de Paris « Or virtuose à la cour de France, Pierre Gouthière (1732-1813) » avec Anne Foray-Carlier et « Dessiner l’or et l’argent, Odiot orfèvre » avec Audrey Gay-Masuel en mai, une présentation d’œuvres des céramistes contemporaines Marie Bouyer Saint-Bris et Carole de Durfort dans l’ancien atelier de Fance Franck et Francine Delpierre en mai, une visite de l’exposition « Andrée et Michel Hirlet, céramistes francs-tireurs depuis 1963 » au musée de Sèvres sous la conduite du conservateur Frédéric Bodet en juin, deux visites de l’exposition « L’expérience de la couleur » au musée de Sèvres avec Frédéric Bodet en décembre.

En 2017, la Société a contribué de manière significative à l’acquisition d’une importante paire de vases historiques en porcelaine de Sèvres pour enrichir les collections du musée de Sèvres. Ces vases avaient été personnellement choisis par l’Empereur Napoléon Ier, lors d’une visite à la manufacture, le 3 décembre 1809, afin de servir de cadeau à sa sœur, la princesse Pauline Borghèse.
Pour les découvrir, vous êtes invités à télécharger Vases Pauline Borghese-Hamilton Palace 1809.

 

Chaque année est organisé un voyage d’étude d’une semaine hors de France généralement fin septembre ou en octobre, ainsi que des déplacements d’une plus courte durée, généralement en France.

Le voyage d’automne 2017 a eu lieu en Espagne du 16 au 22 octobre 2017, de Valence à Barcelone. Il a réuni 17 participants et a eu pour thème les productions céramiques hispaniques et particulièrement celles de la Catalogne.

Dès l’arrivée à l’aéroport de Valence, nous débutons nos visites par la ville de Manisès. Haut lieu de production céramique, ce centre sera le lien entre les productions islamiques et « purement » espagnoles. Le musée de cette ville illustre d’une manière quasi encyclopédique les différentes productions espagnoles du XIVe au XXe siècle, ainsi que les diverses techniques utilisées, dont le fameux lustre métallique. Un peu plus tard dans la journée, M Jaume Coll, Directeur du Musée national de la Céramique, nous présente une fantastique collection d’Alcora et à la gentillesse de nous donner une conférence, en français, pour nous présenter les productions hispaniques du XIVème au XIXème siècle ; conférence agrémentée d’une présentation de pièces provenant des collections du musée et des fouilles sur lesquelles il travaille à Manises. La ville de Valence est une véritable découverte avec un patrimoine riche de mille et un trésors cachés notamment dans de nombreux couvents, que Mme Maria-Paz Soler, ancienne directrice du Musée national de la Céramique, nous fait découvrir ; sans oublier l’incroyable Estacion del Norte construite au début du XXème siècle et couverte de céramiques.

Sur la route de Valence à Barcelone, nous nous arrêtons à Alcora, devenu un site industriel de céramique qui inonde de ses productions le marché européen essentiellement de carreaux utilisés pour les cuisines et salles de bains… Le Musée d’Alcora, restructuré récemment et largement financé par la fabrique d’émaux Torrecid, nous est présenté par son conservateur M Eladi Grangel Nebot ; nous y découvrons également quelques productions contemporaines issues du concours annuel organisé à Alcora à partir de 1981. Mais un peu plus loin sur notre route, c’est la  fabuleuse découverte d’un palais à Benicarlo qui abrite toujours un extraordinaire décor de cuisine du XVIIème siècle, non touché depuis sa création, dont Jack de Beurville nous avait entretenu en 2010 dans le cadre des conférences du mardi au Musée de Sèvres.

Nous voici finalement arrivés dans la capitale catalane, Barcelone.

Comme toute grande ville, il s’y trouve de nombreux musées et collections privées importantes. Nous avons donc dû faire des choix et j’ai essayé de les faire au profit d’une certaine diversité de styles et d’époques. Nous avons ainsi débuté nos visites par le nouvellement construit musée du Design (ouvert fin 2014). Il expose une partie des collections de l’ancien Musée de la céramique qui se trouvait dans le Palais de Pedralbes. Nous y sommes reçus par la conservatrice en charge des céramiques, Isabel Fernández del Moral. Cela nous permet une nouvelle fois d’avoir une vision encyclopédique des productions hispaniques tout en pouvant admirer quelques meubles et objets d’art mis en parallèle.

Mais nous n’aurions pu sans l’aide de notre chère amie Antonia Casanovas (ancienne conservatrice du Musée de la Céramique de Pedralbes, puis du Design), accéder à autant de collections à Barcelone. Nous découvrons ainsi la fondation Rocamora, les collections privées du Coventet, celles des descendants de la famille Güell et surtout l’impressionnante collection de la fondation de la Fontana. Cette dernière, située dans les contreforts des Pyrénées, nous occupera une journée entière. Nous avons la chance grâce à la générosité de son propriétaire, de découvrir les milliers de pièces qui la constitue ; lui et son épouse ont rassemblé une impressionnante collection de céramiques qui est un résumé fantastique de notre séjour, et tout cela côtoyant une collection d’instruments de musique tout aussi importante et impressionnante !

Mais une visite de Barcelone ne saurait être sans parler du Modernisme catalan. C’est ainsi que nous visiterons notamment la Casa Amatler, ainsi que l’inattendue salle de concert, le Palau de la Musica. Egalement, belle illustration de ce mouvement, et dans la grande tradition des voyages des Amis de Sèvres, nous découvrons et dînons au Circulo del Ecuestre.

A regrets, nous devons rentrer dans la grisaille parisienne l’esprit comblé et sensibilisé à une production vaste et parfois difficile à localiser, mais dorénavant mieux connue de chacun d’entre nous !

Le voyage d’automne 2016 a eu lieu du 21 au 26 septembre 2016, avec pour destination Vienne  en Autriche, cité impériale, capitale européenne majeure que la Société n’avait pas encore visitée. Il a réuni 26 participants.

Arrivé à Vienne par avion en fin de matinée le mercredi 21 septembre, le groupe des Amis du musée de Sèvres a consacré sa première journée au château et parc de Schönbrunn, le Versailles viennois, avec notre guide Catherine dont nous avons immédiatement apprécié l’extraordinaire érudition. Après avoir déjeuné dans le restaurant du château, la visite des appartements impériaux a fait revivre l’histoire de l’Empire autrichien, avec ses pages prestigieuses et difficiles : la salle où Mozart a donné ses premiers concerts, le passage de Napoléon et les dernières années du Roi de Rome, les salons de réception, les appartements impériaux, le long règne de François Joseph et la fin de l’Empire en 1918. Un tour du parc avec ses vastes parterres et ses gracieuses fontaines a complété la visite. Nous nous sommes ensuite installés dans l’hôtel Erzherzog Rainer, agréablement situé à proximité du Ring.

Le deuxième jour a débuté par un tour en autocar pour découvrir le Ring qui symbolise l’entrée de la ville dans l’ère moderne, après la destruction du mur d’enceinte au 19ème siècle. Puis nous avons fait escale au Museum für angewandte Kunst (MAK), musée des arts appliqués, où Dr. Rainald Franz, conservateur des collections Céramique & verre, nous a présenté les salles, les réserves et des documents d’archives consacrés à la céramique. Nous avons en particulier eu le privilège d’entrer dans le pavillon de porcelaine admirablement décoré par des porcelaines de la période de du Paquier et découvert la nouvelle muséographie de la partie consacrée à l’histoire de la céramique. Une visite libre des autres salles a permis à chacun de compléter la découverte de cet important musée.  Au programme de l’après-midi, notre guide nous a fait découvrir avec passion la richesse du Kunsthistorisches Museum, musée des Beaux-arts. Dans le « Cabinet d’art » (Kunstkammer), nous avons été éblouis par la qualité et la richesse des objets présentés : orfèvrerie, sculptures, céramique, bijoux, objets de curiosité … Ensuite, nous avons découvert les chefs d’œuvre des collections de peinture : Bruegel l’Ancien, Vermeer, Caravage, Rubens, Rembrandt etc. Plusieurs membres du groupe ont profité de l’ouverture du musée en nocturne pour prolonger leur visite. Certains ont fait un arrêt dans le Palais du Dorotheum, importante salle de vente située dans le quartier des antiquaires, où étaient exposées en particulier des faïences régionales, avant de rentrer à l’hôtel.

La troisième journée a commencé à la cathédrale Saint Etienne, bel édifice roman et gothique qui domine la vieille ville et abrite de prestigieux monuments (tombeaux, retables). Nous avons ensuite eu le privilège de faire une visite guidée du magnifique palais d’hiver des princes de Liechtenstein, habituellement fermé au public. Cet impressionnant palais baroque comprend des salles de réception richement décorées et une partie des précieuses collections princières, en particulier de peinture et de porcelaine de Vienne. Nous nous sommes ensuite rendus au Palais d’Augarten où nous avons été accueillis par Claudia Lehner-Jobst, spécialiste de la porcelaine de Vienne. Après un agréable déjeuner en sa compagnie, Claudia Lehner-Jobst nous a présenté dans le musée d’Augarten, de manière didactique, vivante et cordiale, l’histoire de la production de porcelaine à Vienne, avec l’aide de notre guide pour la traduction en français. Nous nous sommes ensuite rendus dans un quartier marqué par des logements populaires innovants des années 1980-1990, pour voir la Hundertwasser Haus et la Kunsthaus Wien conçus par l’architecte Hundertwasser. La journée s’est terminée par un cocktail convivial et un dîner typique dans les locaux chaleureux et intimes du Jockey Club de Vienne.

La quatrième journée a débuté par la visite de la superbe église baroque Saint Charles Borromée. Nous avons eu la chance de voir de près la décoration de la coupole, en empruntant un ascenseur panoramique et un escalier permettant d’accéder au sommet de l’édifice pour entreprendre la restauration de la fresque. Nous nous sommes ensuite rendus au Wien Museum, musée historique de la ville, où Eva-Maria Orosz, conservateur pour les arts appliqués, nous a présenté un panorama de la production viennoise de céramique et verre. La fin de la matinée a été consacrée à l’art nouveau viennois : pavillons d’Otto Wagner sur la Karlsplatz, Pavillon de la Sécession avec la célèbre frise Beethoven de Gustav Klimt, maison des majoliques et maison des médaillons. Après un déjeuner dans un bistrot au cœur du marché de la ville, chacun a disposé de son après-midi pour un programme libre. Cependant, beaucoup se sont retrouvés pour une soirée musicale au Musikverein autour d’œuvres de Mozart ou à l’Opéra.

La journée suivante a été consacrée au monumental palais de la Hofburg. La visite guidée des riches collections d’argenterie et de porcelaine de la Cour (Hof-Tafel & Silberkamer) et de la fabuleuse chambre du trésor des Habsbourg (Schatzkammer), accompagnée de la traversée des appartements, a occupé la matinée. Déjeuner à proximité, et dans l’après-midi visites de l’Albertina avec ses collections de peinture et ses salles historiques, de la célèbre salle d’apparat de la bibliothèque baroque et enfin de l’église des Augustins. La journée s’est terminée par un dîner détendu dans un Beisl, restaurant typique viennois.

La découverte de la ville a été complétée le dernier jour par la visite guidée du Belvédère supérieur, qui fait partie d’un magnifique ensemble architectural baroque construit pour le prince Eugène de Savoie. Ses collections comprennent en particulier des œuvres mondialement connues des artistes de la Sécession. Après un sympathique repas, le groupe a rejoint l’aéroport en autocar pour prendre le chemin du retour après un séjour qui a permis de saisir l’âme de cette belle ville, à la fois traditionnelle et innovante, au cœur de l’Europe centrale.

Le voyage d’automne d’une semaine de l’année 2015 (du 30 septembre au 6 octobre) a eu pour destination  Naples et la Campanie. Ce voyage, qui a permis de visiter les collections de très beaux musées et palais, a été marqué par une soirée dans un prestigieux palais napolitain, par un cocktail dînatoire avec des personnalités de Naples au Cercle de l’Union et par une superbe réception amicale dans l’appartement de notre amie Angela Carola Perrotti. Il a réuni 28 participants membres de la Société.

Un voyage de 2 jours a été organisé à Genève les 15 et 16 avril 2015. Il a permis à 22 Amis du musée de Sèvres la visite exceptionnelle d’une prestigieuse collection privée genevoise d’œuvres d’art et la découverte des très importantes collections de deux grands musées de la ville. Les céramiques du musée Ariana ont été commentées par la conservatrice Anne-Claire Schumacher, et les Amis du musée de Sèvres ont été accueillis à la Fondation Baur par sa directrice Monique Crick pour découvrir les collections permanentes d’art d’Extrême Orient de la Fondation et une exposition temporaire consacrée au grand collectionneur que fut Alfred Baur.

PeterhofEn 2014, le voyage d’étude annuel d’une semaine hors de France a eu lieu du 6 au 12 octobre et a réuni 26 participants.

Au cours de ce voyage, les Amis du musée de Sèvres ont découvert les richesses de la ville de Saint Petersbourg

Parc d'Oranienbaum

Parc d’Oranienbaum

et de ses environs, accompagnés par Olga, notre guide d’une grande érudition et très attentive à chacun.

Le premier jour a permis un premier tour de ville et l’installation dans le très bel hôtel Ambassador. La deuxième journée a été consacrée aux visites, sous un beau soleil, des prestigieux domaines de Petrodvorets (Peterhof) et Oranienbaum et de leurs magnifiques parcs, aux couleurs de l’automne. Une délégation du groupe a eu l’honneur d’un entretien avec la Directrice générale de Peterhof. Après le déjeuner avec la Directrice de la Fondation des Amis du Musée d’Etat de Peterhof, celle-ci nous a accompagné à Oranienbaum pour la visite à titre exceptionnel du Palais chinois avec la conservatrice et pour la visite du pavillon de Pierre III avec une guide.

Le 8 octobre, nous avons fait une visite guidée du superbe palais Menshikov ; la conservatrice en charge du Palais, Dr. Ekaterina Andreeva, a particulièrement mis l’accent sur les faïences de fabrications hollandaise et russe qui décorent les poêles, les murs et les plafonds. Le programme de l’après-midi a été dédié aux chefs d’œuvre des collections du musée de l’Ermitage, d’abord avec notre guide puis en visite libre, en profitant de la fermeture tardive du musée.

Tsarskoïe Selo

Tsarskoïe Selo

Le 9 octobre, après une visite extérieure de l’imposante cathédrale Smolny, nous nous sommes rendus dans l’île de Petrograd pour découvrir la collégiale Saint Pierre et Saint Paul où reposent les Romanov, au cœur de la forteresse. Nous avons ensuite visité avec sa conservatrice le musée des arts décoratifs Stieglitz, qui possède en particulier une importante collections de poêles en céramique. Après avoir déjeuné avec Jan

Vilensky, conservateur des céramiques au Département des Arts d’Europe Occidentale au musée de l’Ermitage,  celui-ci nous a

Porcelaine de Saint Petersbourg

Porcelaine de Saint Petersbourg

conduits dans les réserves qui abritent des céramiques françaises et allemandes avant de présenter les salles du musée de l’Ermitage consacrées à Sèvres et Meissen.
En marge du programme du voyage, Cécile Dupont-Logié assistée de Jacques Burger faisait en fin de journée une présentation de la Cité de la céramique et des collections du musée de Sèvres au Cercle Français de Saint Petersbourg pour un public russe francophone.

Le 10 octobre matin, la visite des très riches collections du musée russe (icônes, peinture, céramique et verre, arts populaires) a permis un large tour d’horizon des spécificités de l’art russe. Après déjeuner, une partie du groupe entrait dans l’intimité d’une résidence privée de Saint Petersbourg en visitant le palais Youssoupov où Raspoutine fut assassiné.

Les Amis du musée de Sèvres à la manufacture de porcelaine de Saint Petersbourg

Les Amis du musée de Sèvres à la manufacture de porcelaine de Saint Petersbourg

La journée du 11 octobre a permis une excursion le matin au Palais de Pavlovsk, dont nous avons admiré les salons et les importantes collections de mobilier et les services de table, et l’après midi au Palais Pouchkine (Tsarskoïe Selo) avec ses salons d’apparat, l’extraordinaire chambre d’ambre et le parc.

Le 12 octobre, après avoir assisté à une partie du très bel office dominical à l’église Saint Nicolas des Marins, visite de l’intéressant musée de la manufacture de porcelaine de Saint Petersbourg et arrêt à sa boutique. Après le déjeuner, le groupe a repris la route vers l’aéroport pour regagner Paris après un séjour passionnant.

La Société a également organisé en 2014 un voyage de 3 jours du 11 au 13 juin à la découverte des apothicaireries de Bourgogne.

Chevrette. Apothicairerie de Belleville

Chevrette. Apothicairerie de Belleville

Accueillis par un autocar à la gare TGV de Mâcon-Loché, les 19 participants se sont aussitôt dirigés vers Thoissey où un guide passionné a fait une introduction très complète et didactique sur les caractères communs aux Hôtels Dieu et apothicaireries de Bourgogne avant de faire visiter celle de Thoissey. Nous y avons noté en particulier les belles boiseries du XVIIème siècle et un plafond peint sur toile marouflée. Après le déjeuner dans le joli bourg de Châtillon sur Chalaronne, nous en avons visité l’Hôtel Dieu, l’un des plus beaux exemples du patrimoine hospitalier bourguignon du XVIIIème siècle, et son apothicairerie, puis l’Hôtel Dieu de Belleville, très bel ensemble décoré par des boiseries en noyer datant de 1826.

Apothicairerie de l'Hôtel Dieu de Mâcon

Apothicairerie de l’Hôtel Dieu de Mâcon

Le 12 juin, nouvelle surprise avec l’Hôtel Dieu de Mâcon construit à partir de 1761 sur les plans de Soufflot, dont l’impressionnant dôme porte la signature. L’apothicairerie est une vaste pièce avec un ensemble de boiseries Louis XV en loupe de frêne et d’orme et une importante collection de faïences de Mâcon et deux vases polychromes de Lunéville de plus d’un mètre de haut destinés à contenir des préparations de Mithridate et de Thériaque. L’étape suivante a été l’hôpital de Châlon sur Saône, avec les salles des sœurs et le réfectoire richement décorés et meublés ; l’apothicairerie de style Empire contient une intéressante collection de pots de faïence de Val de Meudon. Après avoir déjeuné au centre de Beaune, le début d’après midi a été consacré à la visite incontournable de son joyau, l’Hôtel Dieu fondé par Nicolas Rolin en 1443. Enfin, visite de l’Hôtel Dieu de Seurre fondé en 1688 et resté dans son jus avec un très beau mobilier ; dans l’apothicairerie, à noter un impressionnant mortier en bronze argenté et une collection de pots en faïence de Dijon. Pour terminer agréablement la journée, le dîner a eu lieu dans un restaurant à Saint Vérand où nous avons dégusté les vins du crû.

Faïences hispano-mauresques. Louhans

Faïences hispano-mauresques. Louhans

Salle des malades. Hôtel Dieu de Louhans

Salle des malades. Hôtel Dieu de Louhans

La matinée du vendredi 13 juin a été consacrée à la visite guidée de l’Hôtel Dieu de Louhans, ensemble architectural extraordinairement bien conservé, décoré et meublé. Dans sa somptueuse apothicairerie, nous avons admiré en particulier une collection rarissime de faïences lustrées hispano-mauresques aux reflets cuivrés datant des XVème et XVIème siècles. Déjeuner raffiné dans un beau site champêtre au Moulin de Bourgchateau à Louhans et étape à Tournus pour découvrir l’église Saint Philibert et le musée Greuze dans lequel est intégré l’Hôtel Dieu. Cette visite a permis pour le groupe d’admirer les précieux décors et faïences de l’apothicairerie et une dernière évocation d’un hôpital des siècles passés.

Il fallut ensuite se préoccuper du retour, alors que le trafic ferroviaire était totalement perturbé depuis 3 jours à cause d’une longue grève. Par chance, tout le monde a pu trouver une solution pour regagner la destination qu’il avait choisie pour terminer la semaine après trois journées très conviviales.

Voyages annuels

Depuis 1989, les voyages de la Société ont eu  les destinations suivantes :

2017 – Voyage d’une semaine de Valence à Barcelone, Catalogne, Espagne. Voir ci-dessus.

2016 – Voyage de 6 jours à Vienne. Voir ci-dessus.

2015 – Voyage d’une semaine à Naples et en Campanie. Voir ci-dessus.
Voyage de 2 jours à Genève en avril. Voir ci-dessus.

2014 – Voyage d’une semaine à Saint Petersbourg. Voir ci-dessus.
Voyage de 3 jours en mars sur le thème « Les apothicaireries de Bourgogne ». Voir ci-dessus.

2013 –  Voyage d’une semaine en Bavière.
Voyage de 2 jours en mars à Limoges consacré essentiellement à la visite du musée des Beaux Arts (exposition temporaire et collections permanentes) et du musée Adrien Dubouché.

2012 –  Voyage d’une semaine en Angleterre.
Voyage de 3 jours en avril sur le thème « Verre et cristal en Lorraine-Alsace ».

2011- Voyage d’une semaine à Turin et Gênes.
Deux excursions d’une journée en région parisienne (châteaux de Chantilly et Groussay en mai, expositions aux châteaux de Chantilly et Ecouen en décembre).

2010 – Voyage d’une semaine aux Pays-Bas

2009 – Voyage d’une semaine en Italie centrale, de Venise à Rome, et voyage de 2 jours à Lyon en février

2008 – Voyages d’une semaine en Suisse alémanique et Bade-Wurtemberg et de 4 jours à Berlin et Potsdam en juin

2007 – Voyages d’une semaine au Portugal (de Lisbonne à Porto) et d’une journée à Marseille en janvier

2006 – Voyage à Dresde et environs

2005 – Voyage en Sicile

2004 – Voyage en République tchèque

2003 – Voyage en Andalousie

2002 – Voyage à Copenhague et Hambourg

2001 – Voyage en Turquie

2000 – Voyage en Espagne : Barcelone et Madrid

1999 – Voyage en Italie du Nord

1998 – Voyage en Russie : Moscou et Saint Petersbourg

1997 – Voyage en Bavière : Munich, Nymphenburg …

1996 – Voyage à Naples et environs

1994 – Voyage sur la côte Est des Etats-Unis

1993 – Voyages d’une semaine en Angleterre et de 2 jours à Genève et Nyon

1992 – Voyage au Portugal, autour de Lisbonne

1991 – Voyage en Alsace, à Rastatt, Heidelberg et Bâle

1990 – Voyage aux Pays-Bas

1989 – Voyage à Berlin, Meissen et Prague.