ACTUALITÉS

Présentation au public d’une importante acquisition du musée national de Céramique

 

Avec le soutien du Fonds du patrimoine, de la Société des Amis du musée national de Céramique et de la maison Chaumet, une rarissime paire de Vases Ruche vient de rejoindre les collections du musée national de Céramique.

Ces deux vases font l’objet d’une présentation détaillée au sein du Carré Actualités, au rez-de-chaussée du musée de Sèvres, du 9 novembre 2022 au 30 janvier 2023.

Réalisés entre 1769 et 1770, ces vases en pâte tendre sont d’une grande originalité : leur forme s’inspire de manière fantaisiste et décorative des ruches utilisées au 18ème siècle pour récolter le miel.

Ils témoignent de l’exceptionnelle maîtrise technique des ateliers de la manufacture de Sèvres : ils ont été réalisés par moulage et leur surface est un véritable trompe-l’œil évoquant la vannerie.

L’établissement public de Sèvres a la chance de conserver le modèle en plâtre de ces vases, qui témoigne d’un processus de fabrication complexe, ayant donné naissance à de véritables chefs-d’œuvre.

© RMN-Grand Palais (Sèvres – Manufacture et Musée nationaux) / Sylvie Chan-Liat

Le vase ruche se compose de trois parties : le corps central simulant un tressage en osier, le couvercle constitué d’épis de blé rassemblés par un ruban, l’ensemble reposant sur une base quadrangulaire. La pièce laissée blanche met en valeur la qualité de la pâte tendre alors utilisée à Sèvres, seul un fin décor à l’or vient renforcer le réalisme de la pièce, pour rythmer les enchevêtrements de l’osier, rehausser les épis de blé, ou encore évoquer un décor de briques au niveau du socle. Ce modèle de vase présente une prestigieuse illustration des pratiques apicoles dans les arts décoratifs français du 18ème siècle.

Un article détaillé de Viviane Mesqui, conservateur du patrimoine à Sèvres, Manufacture et Musée nationaux, est consacré à ces vases ruche dans le N° 31 de la Revue Sèvres qui vient de sortir de presse, p. 18 à 28.