Current and upcoming exhibitions

La beauté du geste

from October 3, 2019 to August 31, 2020
.

Le musée national de Céramique ouvre la Galerie des savoir-faire. Dans cet espace d’exposition, d’expérimentation et de rencontre, la programmation éclaire les liens entre la Manufacture et le Musée. La Galerie lève le voile sur le pro­cessus créatif et les secrets de fabrication des chefs-d’oeuvre en porcelaine de Sèvres d’hier et d’aujourd’hui, conservés au Musée. L’exposition met en scène les métiers d’exception des artisans de la Manufacture en regard des oeuvres.

La saison La Beauté du geste à la Galerie se décline en deux volets.

Du 3 octobre 2019 au 9 mars 2020, le premier volet aborde : les techniques de cuisson et la magie du feu, la palette unique de 1000 couleurs, la sculpture en biscuit de porcelaine, les assiettes au service du pouvoir et l’audace et les défis techniques néces­saires à la réalisation des grands vases.

Le second volet mettra l’accent sur : le dessin et le de­sign, la singularité de la peinture sur porcelaine, l’or une couleur identitaire, le mobi­lier et les formes extravagantes de Sèvres.

La date de début de cette deuxième partie du programme a été retardée à cause de l’épidémie de Covid 19. Elle  sera précisée prochainement.

 Un dimanche par mois, dans l’espace de la Galerie, les visiteurs sont invités à réaliser une oeuvre collective. Ils participent à des discussions passionnées entre artistes invi­tés à la Manufacture et artisans. Les conservateurs leur livrent leurs savoirs. Tout au long de la saison, des activités culturelles au plus près des métiers et du patrimoine de Sèvres sont proposées aux publics, visites des coulisses de la Manufacture, des chefs d’oeuvre du Musée.

A garden of paper and porcelain (Un jardin de papier et de porcelaine)

planning to be announced
.

Cette exposition est retardée à cause de l’épidémie de Covid 19.

Pour cette exposition, des feuilles méconnues provenant du cabinet d’arts graphiques de Sèvres, Manufacture et musée nationaux, en particulier celles exécutées autour de 1900, dialoguent avec des céramiques de Sèvres. Les feuilles exposées couvrent une période allant du XVIIIème siècle à nos jours. L’état de conservation exceptionnel des dessins permet d’apprécier la richesse de leurs coloris.

L’exposition est organisée en quatre sections.

Le jardin botanique associe dessins et céramiques à travers le vocabulaire végétal et floral, qui s’épanouit à Sèvres depuis le XVIIIe siècle. Ce motif ornemental transforme assiettes et vases en véritables planches de botanique.

Le jardin galant évoque la dimension courtoise voire érotique de l’univers végétal. Groupes en biscuit et terre cuite témoignent de la richesse de ce sujet, emblématique du XVIIIème siècle, dont les modèles trouvent leur origine chez le peintre François Boucher. Cette inspiration trouve des expressions renouvelées et exceptionnelles au XXème siècle, avec l’oeuvre Odore di Femmina de Johan Creten.

Le jardin organique présente des projets de vases caractéristiques du courant Art nouveau, qui s’épanouit autour de 1900. Ce mouvement trouve à Sèvres un terreau fertile pour la floraison de nouveaux décors.

Enfin le jardin minéral montre une manufacture devenue architecte de jardins
« abotaniques ». Des dessins de 1925 et 1937 témoignent d’une céramique créatrice de bouquets et parterres d’argile.