En France

Visiteurs de Versailles 1682 - 1789

du 22 octobre 2017 au 25 février 2018 à Versailles

Château de Versailles
Place d’Armes
78000 VERSAILLES

Le château de Versailles propose une exposition qui présente comment, dès le règne de Louis XIV, les visiteurs de toute provenance et de toute distinction affluaient déjà dans ce palais ouvert à tous. Espace royal et public à la fois, le château de Versailles était le théâtre du spectacle quotidien que donnait le Roi à sa Cour et à l’ensemble de ses sujets. Les visiteurs affluaient dans ce palais qui devint le plus accessible d’Europe.

À travers plus de trois cents œuvres, l’exposition, la première sur ce sujet, met en lumière ces visiteurs de Versailles, de la seconde moitié du XVIIe siècle jusqu’à la Révolution. Mêlant portraits peints et sculptés, costumes de Cour, guides de voyages, tapisseries, porcelaine de Sèvres et de Meissen, armes de parade ou tabatières, elle illustre ce que les voyageurs découvraient en arrivant. Quel accueil leur était réservé ? Quelles étaient leurs impressions ? Quels cadeaux ou souvenirs rapportaient-ils ? Ainsi, les visiteurs d’aujourd’hui découvriront le Château par le regard de ceux qui les ont précédés.

Ouvert tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier de 9 h à 17 h 30

Site Internet : www.chateauversailles.fr

Le verre, un Moyen Age inventif

du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018 à Paris

Musée de Cluny. Musée national du Moyen Age
6 Place Paul Painlevé
75005 PARIS

Le verre est, au Moyen Âge, l’objet d’une réelle fascination. L’exposition retrace dix siècles d’un foisonnement créatif méconnu.
S’ils tirent leur inspiration de l’Antiquité ou des productions islamiques, les maîtres verriers développent également des techniques virtuoses, tels les Vénitiens, réputés pour les gobelets émaillés ou les artisans du nord de la France, qui mettent au point les premiers verres à tige.

L’exposition « Le Verre, un Moyen Âge inventif » met en regard quelque 150 oeuvres avec enluminures, peintures et gravures, qui nous aident à comprendre les usages du verre tout au long de la période médiévale.

Ouvert tous les jours sauf mardi de 9 h 15 à 17 h 45 ; fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

Téléphone : +33 (0)1 53 73 78 00
Site Internet : www.musee-moyenage.fr

Exposition de porcelaines de Chine d’exception. L’influence des jardins chinois en Europe à travers la porcelaine

du 23 septembre au 26 décembre 2017 à Chaumont sur Loire

Domaine régional de Chaumont-sur-Loire
41150 CHAUMONT-SUR-LOIRE

Présentée pour la première fois hors de Chine et issue d’un partenariat remarquable entre le Domaine de Chaumont-sur-Loire et le Musée chinois des jardins et de l’architecture paysagère de Pékin (MCGALA), le Château de Chaumont-sur-Loire expose, durant trois mois, une exceptionnelle collection constituée d’une soixantaine de porcelaines chinoises des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1912).

Les visiteurs peuvent ainsi, en passant de la Salle à Manger à la Bibliothèque et au Grand Salon, découvrir d’extraordinaires porcelaines visibles pour la première fois en Occident, tout en laissant voyager leur imagination dans les jardins chinois créés par les meilleurs artisans de “l’Empire du Milieu”.

Ouvert de 10 h à 16 h 45 jusqu’au 19 novembre, de 10 h 15 à 16 h 15 à partir du 20 novembre.

Téléphone : 02 54 20 99 22
Site Internet : www.domaine-chaumont.fr/…

Vallauris, la belle histoire (1881-2010)

du 24 juin 2017 au 10 janvier 2018 à Sarreguemines

Musée de la faïence
15-17 rue Raymond Poincaré
57200 SARREGUEMINES. France
Téléphone : +33 (0)3 87 98 93 50
Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Fermé les lundis non fériés, les 24 & 25 décembre et 1er janvier.

Moulin de la Blies
125 Avenue de la Blies
57200 SARREGUEMINES
Téléphone : +33 (0)3 87 98 28 87
Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h ; d’avril à octobre de 10 h à 18 h. Fermé les lundis non fériés, les 24 & 25 décembre et 1er janvier.

Une histoire de la céramique du Sud de la France, mise en lumière par Picasso.

Le sous-sol de Vallauris, riche en terre argileuse, en a fait la cité des potiers. Parallèlement à une production de céramique culinaire traditionnelle, une céramique artistique émerge à la fin du XIXe siècle, notamment grâce à la famille Massier.

En 1948, l’arrivée de Picasso dans la cité des potiers contribue largement au renouveau de la céramique. Par sa présence et sa production originale, il favorise l’installation à Vallauris de nombreux artistes venus eux aussi s’initier aux arts du feu. Citons par exemple Jean Marais ou encore Jean Cocteau.

C’est bien dans les années 50 que la céramique de Vallauris connaît son âge d’or. Quelques grands noms qui ont fait sa renommée Roger Collet, Gilbert Portanier, Roger Capron, Jean Derval…

Courriel : museum@mairie-sarreguemines.fr
Site Internet : www.sarreguemines-museum.eu

Lepic, service compris - les décors pour vaisselle de la maison Léveillé

du 17 novembre 2017 au 18 février 2018 à Berck sur Mer

Musée de France Opale Sud
60, rue de l’Impératrice
62600 BERCK-SUR-MER

Peu de temps avant sa mort (1889), Ludovic-Napoléon Lepic conçoit, pour la maison Léveillé (fabrique de Creil-Montereau), un ensemble de décors d’inspiration marine dont les modèles sont rassemblés dans deux albums. Si les planches du deuxième, arrachées et dispersées, ne sont qu’en partie conservées aux musées de Creil et de Berck, celui-ci a pu acquérir le premier album intact. Ce service, présenté en compagnie de celui décoré par Félix Braquemont à l’exposition universelle de 1889, est le seul exemple connu en matière d’arts décoratifs pour un peintre de l’école de Berck.

Rassemblant des bateaux de tous types et des sujets de toutes les mers du globe, il combine goût de l’exotisme et du pittoresque pour satisfaire l’engouement de la bourgeoisie aisée de la fin du XIXe siècle envers le monde maritime.

Ouvert de 10h à 12h et de 15h à 18h sauf le lundi matin et le mardi

Site Internet : www.musenor.com/…
Téléphone : 03 21 84 07 80

Arweider. A la rencontre des ouvriers verriers lorrains

du 6 juillet 2017 au 8 janvier 2018 à Saint-Louis lés Bitche (Moselle)

La Grand Place – Musée du cristal
Rue Coëtlosquet
57620 SAINT LOUIS LÉS BITCHE –France

Découvrez à la Grande Place, musée du cristal Saint-Louis, l’exposition Arweider, une proposition de la Fondation d’Entreprise Hermès en partenariat avec le Frac Lorraine.

Bougeoirs en opaline, boules de Noël translucides, verres de mariage carillonnants ; dans la région, le verre et le cristal accompagnent la vie des uns et des autres au quotidien. Mais qui sont ces mains habiles qui façonnent de génération en génération ces précieux objets ? Cette exposition s’attache à donner voix aux « arweider » (ouvriers verriers dans le dialecte local), qui témoignent de leur savoir-faire en maniant la meule, la mailloche et la canne à souffler.

Durant dix mois, les artistes lorraines Anne Delrez et Julie Luzoir sont allées à la rencontre de plusieurs « arweider », et ont construit un projet participatif autour de leurs récits de vie.

Ouvert tous les jours sauf mardi de 10 h à 18 h. Fermé les 25 décembre et 1er janvier.

Téléphone : +33 (0)3 87 06 40 04
Site Internet : www.saint-louis.com
Courriel : lagrandeplace@saint-louis.com

Dix ans d’acquisitions révélées

du 29 avril au 31 décembre 2017 à Lunéville

Château des Lumières – Communs nord
Place de la 2ème Division de Cavalerie
54300 LUNÉVILLE

L’incendie qui a ravagé le château de Lunéville en 2003 a détruit en partie le musée et de nombreuses œuvres originales. Dix ans après qu’en est-il du travail de reconstitution de ces collections ?

Un travail réalisé par le musée avec l’aide essentielle du Département, de la Ville de Lunéville, de la Région, et de l’Etat mais aussi des associations et des particuliers, sans laquelle le musée n’aurait pu  mener à bien son projet.

Le musée ouvre les portes de ses réserves et met en lumière le patrimoine acquis ces dernières années. Les objets d’art ou du quotidien : tableaux, faïences, meubles, livres et objets d’art, fruits d’un investissement financier, sont valorisés par les recherches autour de chaque œuvre et servent l’histoire du lieu.

On notera en particulier la présentation didactique d’une très intéressante collection de faïences de Lunéville et de Saint Clément reconstituée par les acquisitions du musée ainsi que par des dons et legs depuis l’incendie du château.

Tous les jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Téléphone : 03 83 76 04 75
Site Internet : www.chateauluneville.meurthe-et-moselle.fr 

La nouvelle salle Décorchemont

du 24 juin au 26 novembre 2017 à Conches (Eure)

Musée du verre
Route Sainte Marguerite
27190 CONCHES

Les acquisitions récentes d’œuvres en pâte de verre de François Décorchemont (1880-1971), et notamment les dons effectués par l’amateur d’art verrier Barlach Heuer, ont favorisé le réaménagement de la salle consacrée à l’artiste conchois, qui rassemble dorénavant une sélection de ses modèles, de ses objets d’art et de ses vitraux.

Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h – Fermé les jours fériés sauf le jeudi 14 juillet.

Téléphone : 02 32 30 90 41
Site Internet : www.museeduverre.fr

Exposition de porcelaines contemporaines de Arita (Japon)

du 17 au 25 novembre 2017 à Paris

Atelier Fance Franck
47 rue Bonaparte
75006 PARIS
Code 3692 – Interphone Atelier Fance Franck

L’Association de l’Atelier de Fance Franck a le grand plaisir de vous convier du 17 au 25 novembre à une exposition de porcelaines contemporaines de Arita 有田町 (Japon)

Puisant sur le savoir-faire coréen au début du XVIIème siècle, et après la découverte de gisements de kaolin dans l’extrême sud de l’archipel, le Japon fabrique depuis 400 ans de la porcelaine de grande qualité.

Parmi les productions les plus célèbres, on citera notamment le décor Imari et surtout le Kakiemon au XVIIIème siècle.

Comme Limoges en France, Arita reste aujourd’hui un centre majeur de fabrication de porcelaine. De nombreux créateurs contemporains continuent aujourd’hui de s’appuyer sur la discipline exigeante de la porcelaine pour exprimer sur créativité. Certains s’inspirent fortement des décors traditionnels pendant que d’autres s’orientent vers de nouveau canons esthétiques.

C’est cette démarche de curiosité et de confrontation qui avait fait de Félix Bracquemond, précurseur du japonisme au XIXème siècle, l’un des inventeurs du renouveau des arts décoratifs français.

Cette exposition, organisée par Madame Kumiko Shibamoto (Wasa collection) présente le travail de trois créateurs japonais :

Miwako MURAKAMI
村上三和子
Hiroshi IWANAGA
岩永浩
Jun NAKAO
中尾 純

 

Vernissage le vendredi 17 novembre à partir de 10h30 / cocktail à 18H30

Dans le cadre de cet évènement exceptionnel, des cours de cuisine donnés par un chef japonais, suivis de dîners sur place servis dans de la porcelaine des artistes sont organisés le 23 et 24 novembre au soir. Pour tous renseignements et inscriptions sur ces derniers, merci de contacter : valentina.bruccoleri@hotmail.com

Bernard Dejonghe

du 30 septembre au 3 décembre 2017 à Nançay (Cher)

A la Galerie Capazza
Grenier de Villâtre
18330 NANÇAY

Exposition d’œuvres de sculpture, céramique et verre réalisées par Bernard Dejonghe.

Vernissage le 30 septembre 2017 de 16 h à 20 h

Galerie ouverte les samedis, dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 19 h, et sur rendez-vous.

Téléphone : +33 (0)2 48 51 80 22
Courriel : contact@capazza-galerie.com

Programme complet des événements de la galerie sur le site Internet : www.capazza-galerie.com 

Théodore Deck (1823-1891). Les Quatre Saisons, décor de l’Orangerie du parc de Bécon à Courbevoie

du 16 janvier au 24 juin 2018 à Courbevoie

Musée Roybet Fould
178, boulevard Saint-Denis
92400 COURBEVOIE

Initiateur de la céramique moderne, Théodore Deck devient rapidement, dans la seconde moitié du XIXème siècle, un des artistes les plus reconnus tant par la diversité des formes qu’il réalise que pour les recherches techniques qu’il mène. L’originalité de ses décors marque, avant 1900, la naissance de l’Art Nouveau. C’est en étudiant les faïences turques d’Iznik et en tentant de reproduire l’intensité et la luminosité des teintes qu’il se fait connaître.

Théodore intervient à Courbevoie, en 1874, pour le prince roumain Georges B. Stirbey, propriétaire d’une partie du domaine de Bécon. Théodore Deck s’adjoint la compétence de deux artistes, Jules-Antoine Legrain et Albert Anker, pour réaliser un ensemble décoratif composé plaques émaillées évoquant le thème des Quatre saisons.

Ce décor inédit est dévoilé au public pour la première fois.

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h toute l’année. Fermé les jours fériés.

Téléphone : 01 71 05 77 94
Site Internet : www.museeroybetfould.fr/…