En France

Visiteurs de Versailles 1682 - 1789

du 22 octobre 2017 au 25 février 2018 à Versailles

Château de Versailles
Place d’Armes
78000 VERSAILLES

Le château de Versailles propose une exposition qui présente comment, dès le règne de Louis XIV, les visiteurs de toute provenance et de toute distinction affluaient déjà dans ce palais ouvert à tous. Espace royal et public à la fois, le château de Versailles était le théâtre du spectacle quotidien que donnait le Roi à sa Cour et à l’ensemble de ses sujets. Les visiteurs affluaient dans ce palais qui devint le plus accessible d’Europe.

À travers plus de trois cents œuvres, l’exposition, la première sur ce sujet, met en lumière ces visiteurs de Versailles, de la seconde moitié du XVIIe siècle jusqu’à la Révolution. Mêlant portraits peints et sculptés, costumes de Cour, guides de voyages, tapisseries, porcelaine de Sèvres et de Meissen, armes de parade ou tabatières, elle illustre ce que les voyageurs découvraient en arrivant. Quel accueil leur était réservé ? Quelles étaient leurs impressions ? Quels cadeaux ou souvenirs rapportaient-ils ? Ainsi, les visiteurs d’aujourd’hui découvriront le Château par le regard de ceux qui les ont précédés.

Ouvert tous les jours sauf le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier de 9 h à 17 h 30

Site Internet : www.chateauversailles.fr

Kouskovo dresse la table à Champs : Un service impérial d’exception

du 9 décembre 2017 au 15 mars 2018 à Champs sur Marne

Château de Champs sur Marne
31, rue de Paris
77420 Champs-sur-Marne

L’exposition présente un service de table ayant appartenu à la tsarine Catherine II et provenant de la collection du château russe de Kouskovo à Moscou, également musée national de la céramique. Comme le château de Champs sur Marne, celui de Kouskovo date du XVIIIème siècle et est également doté d’un grand parc aménagé à la française. Les deux châteaux sont jumelés depuis 2016.

Vous découvrirez 126 pièces de porcelaine et de verrerie du « Service de Chaque Jour » (Вседневного), destiné à l’usage personnel de Catherine II. Ce service de table, créé à la manufacture Impériale de porcelaine de Saint-Pétersbourg entre 1770 et 1790, a ensuite fait l’objet de compléments jusqu’aux années 1830.

Utilisé lors des repas quotidiens de l’impératrice mais aussi à l’occasion de fêtes, cet ensemble de vaisselle était appelé « ordinaire » puisqu’il était fabriqué sur ordre du Cabinet de la cour pour les palais impériaux et non sur ordre personnel de l’Impératrice. Il comprend des objets d’une grande variété de formes et d’utilisations, tous ornés de fleurs peintes, et est complété par des figurines en porcelaine réalisées à la manufacture Gardner dans les années 1770-1780.

Grâce à l’exposition « Kouskovo dresse la table à Champs », vous aurez une impression de voyage au temps de la cour de la tsarine Catherine II.

Ouvert tous les jours sauf le mardi 10.00-12.15 et 13.30-17.00.

Téléphone : +33 (0)1 64 62 74 42
Site Internet : www.chateau-champs-sur-marne.fr

Emile Gallé : alchimiste de la terre et du verre

du 24 novembre 2017 au 20 mai 2018 à Rouen

Musée de la Céramique
1, rue Faucon / 94, rue Jeanne d’Arc
76000 ROUEN

Pour sa sixième édition du Temps des Collections, la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie accueillera les pièces maîtresses de la collection d’art décoratif du Musée d’Orsay dans huit des musées de la métropole Rouen Normandie. Le musée de la Céramique s’attachera particulièrement à présenter les innovations développées par Émile Gallé à travers l’exposition dossier consacrée à cette figure de l’Art nouveau.

À travers une sélection d’une quarantaine de faïences, verres et œuvres graphiques, l’exposition s’attache au processus créatif d’Émile Gallé depuis ses premières réalisations dans le cadre de l’entreprise familiale, jusqu’à ses chefs-d’œuvre de verre, en explorant notamment sa richesse d’inspiration (nature, littérature et poésie, japonisme, histoire), son inventivité formelle et ses innovations techniques. Un intérêt particulier est accordé à ses faïences, une production moins connue mais portant en germe les prémices de ses grandes créations.

C’est probablement dans l’œuvre céramique de Gallé qu’il est le plus aisé de discerner ses évolutions esthétiques et l’élaboration de son style personnel, sa fascination pour la nature et principalement son attrait pour la botanique constituent désormais sa principale source d’inspiration, qui l’absorbera jusqu’à ses derniers travaux.

Ouvert de 14h à 18h, fermé le mardi.

Téléphone : 02 35 07 31 74
Site Internet : http://museedelaceramique.fr/…
Courriel : info@musees-rouen-normandie.fr

Lepic, service compris - les décors pour vaisselle de la maison Léveillé

du 17 novembre 2017 au 18 février 2018 à Berck sur Mer

Musée de France Opale Sud
60, rue de l’Impératrice
62600 BERCK-SUR-MER

Peu de temps avant sa mort (1889), Ludovic-Napoléon Lepic conçoit, pour la maison Léveillé (fabrique de Creil-Montereau), un ensemble de décors d’inspiration marine dont les modèles sont rassemblés dans deux albums. Si les planches du deuxième, arrachées et dispersées, ne sont qu’en partie conservées aux musées de Creil et de Berck, celui-ci a pu acquérir le premier album intact. Ce service, présenté en compagnie de celui décoré par Félix Braquemont à l’exposition universelle de 1889, est le seul exemple connu en matière d’arts décoratifs pour un peintre de l’école de Berck.

Rassemblant des bateaux de tous types et des sujets de toutes les mers du globe, il combine goût de l’exotisme et du pittoresque pour satisfaire l’engouement de la bourgeoisie aisée de la fin du XIXe siècle envers le monde maritime.

Ouvert de 10h à 12h et de 15h à 18h sauf le lundi matin et le mardi

Site Internet : www.musenor.com/…
Téléphone : 03 21 84 07 80

Théodore Deck (1823-1891). Les Quatre Saisons, décor de l’Orangerie du parc de Bécon à Courbevoie

du 16 janvier au 24 juin 2018 à Courbevoie

Musée Roybet Fould
178, boulevard Saint-Denis
92400 COURBEVOIE

Initiateur de la céramique moderne, Théodore Deck devient rapidement, dans la seconde moitié du XIXème siècle, un des artistes les plus reconnus tant par la diversité des formes qu’il réalise que pour les recherches techniques qu’il mène. L’originalité de ses décors marque, avant 1900, la naissance de l’Art Nouveau. C’est en étudiant les faïences turques d’Iznik et en tentant de reproduire l’intensité et la luminosité des teintes qu’il se fait connaître.

Théodore intervient à Courbevoie, en 1874, pour le prince roumain Georges B. Stirbey, propriétaire d’une partie du domaine de Bécon. Théodore Deck s’adjoint la compétence de deux artistes, Jules-Antoine Legrain et Albert Anker, pour réaliser un ensemble décoratif composé plaques émaillées évoquant le thème des Quatre saisons.

Ce décor inédit est dévoilé au public pour la première fois.

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h toute l’année. Fermé les jours fériés.

Les jeudis 18 janvier, 15 février, 15 mars, 12 avril, 17 mai et 21 juin 2018, de 18h à 19h, « Une soirée au musée » :

Série de conférences sur Théodore Deck, ses collaborateurs et la céramique en lien avec les œuvres de l’exposition.
Réservation conseillée.

Téléphone : 01 71 05 77 92
Site Internet : www.museeroybetfould.fr/…