Exhibitions of the year 2005

Terres contemporaines, terres de liberté, 1955-2005.

Exposition clôturée en juillet 2005.

Du 20 avril au 31 juillet 2005

Commissaire de l’exposition : Mme Antoinette Hallé, conservateur général du patrimoine

Une soixantaine d’artistes ont été choisis, parmi d’autres, pour incarner l’extraordinaire floraison de la céramique des cinquante dernières années. Cette période a vu se succéder, rapidement, bien des styles : la faïence lourde et chaleureuse des années 50, le grès sauvage des années 70, la libération gaie et créatrice depuis les années 80.

Les pièces présentées dans l’exposition ont toutes été acquises par le musée national de céramique de Sèvres en une vingtaine d’années, grâce à une politique systématique de représentation de la création de notre époque.

Jusqu’en 1878, la céramique avait toujours été produite dans le cadre collectif des manufactures ; les années 1900 avaient vu apparaître un japonisme quasi omniprésent ; les années 30 avaient été celles d’un style raffiné mais bien sage.
Au contraire, la seconde moitié du vingtième siècle a vu se multiplier les artistes au génie varié, à la créativité infiniment féconde et ouverte aux influences les plus lointaines, de l’Amérique au Japon, mais toujours soucieuse de belle ouvrage, ce qui ne retire rien au génie.

Il s’agit, par cette exposition du Musée national de Céramique, de faire connaître ces oeuvres au plus grand nombre d’amateurs. Ils seront émerveillés.

Le catalogue de l’exposition sera publié par les Editions de la Réunion des Musées Nationaux.

Porcelaines de Sèvres, 1955-2005.

Exposition clôturée en juillet 2005

Du 20 avril au 11 juillet 2005

La manufacture nationale de Sèvres a connu, au cours de ces cinquante dernières années, des jours étranges : elle est vouée, depuis le 18ème siècle, à la réalisation des objets les plus nobles et les plus sophistiqués. Or, notre génération a aimé l’épais, le brut, le rustique.

Que faire ? Sèvres a souffert, attendu, et créé grâce à de grands
artistes, des objets superbes et surprenants qui ont aujourd’hui
retrouvé notre goût, à nouveau sensible à la qualité. Nous pouvons désormais porter sur eux un regard de sympathie : ils sont entrés dans l’Histoire.

François Imhoff - Un décor de porcelaine.

Exposition clôturée en janvier 2005.

Du 22 octobre 2004 au 24 janvier 2005

Peintre abstrait et coloriste passionné, François Imhoff s’est emparé depuis 1994 des formes de porcelaine de la Manufacture nationale de Sèvres et de l’entreprise Bernardaud. Il y appose sa palette de couleurs subtible.

Une belle exposition mise en scène au milieu des collections permanentes de porcelaine des XIXème et XXèmes siècles du Musée national de Céramique de Sèvres.